Les Potions magiques du jardin

Sherlock Topousse décrypte votre jardin

  • Vos légumes sont malades ?
  • Vous êtes envahis de pucerons ou autres insectes ?
  • Les légumes ne poussent pas vite ?
  • Ils ont les feuilles jaunes, sont malades ou ont des champignons ?
  • Les légumes sont rikiki ?
  • Vous êtes à 2 doigts d’aller acheter un engrais de chez BEURK ou un insecticide de chez CHIMIK ?

Et bien, il existe une alternative ! Qui non seulement est gratuite, respectueuse de l’environnement, et surtout bien + efficace pour votre jardin !!

C’est quoi le principe ?

Ces potions magiques ont plein de noms différents, certains les appellent du purin végétal, une décoction ou des extraits fermentés, mais le principe est similaire.

Cela consiste à utiliser d’autres plantes qui ont des propriétés et des vertus très utiles pour le jardin. En fait, c’est vraiment comme nos médicaments. Et oui, l’Homme n’a pas inventé grand chose finalement, nous utilisons simplement les forces que la Nature nous met à disposition: C’est une des bases de la Permaculture.

On récolte la plante fraîche dans la nature, on la laisse tremper dans l’eau. On va en faire une sorte de tisane qu’on viendra donner à notre jardin.

Alors, de quoi a-t-on besoin ?

Temps de préparation nécessaire : 30 minutes

Niveau Octopousse : 2 – Facile

Matériel :

1 bidon de 5L transparent avec son bouchon

Pensez à bien le rincer avant utilisation

5L d’eau, idéalement de pluie, sinon faites avec celle du robinet

500 grammes de plantes fraîches, récoltées dans la nature ou encore mieux : dans votre jardin. Il est préférable de récolter quand elles sont au top de leur forme, c’est à dire juste avant que la fleur apparaisse.

1 bonne paire de gants en cuir, pour éviter de ce piquer sur les plantes

1 bon sécateur

1 Arrosoir, de 10L idéalement, avec sa pomme

1 zone à l’abri de la lumière, pour stocker la potion

Ok, c’est bon ! et la recette maintenant ?

  • Le jour même de la récolte, découpez en petits bouts les plantes récoltées (tiges, feuilles, tout y passe ..)
  • Mettez tout ça ( 500g environ) dans le bidon vide
  • Remplissez le bidon d’eau
  • Poser le bidon à l’extérieur de la maison et à l’abri de la pluie, sans le reboucher !
  • Et voilà, première étape faite !

Et c’est tout ?

Presque ! Tous les jours, pendant une semaine environ :

  • Allez dire bonjour au bidon
  • Rebouchez-le
  • Secouez-le et enlevez de nouveau le bouchon
  • Observez à travers du bidon : Est ce que vous voyez des bulles ?
    • Si il y a des bulles, alors on laisse reposer et on revient le lendemain pour recommencer
    • Lorsqu’il n’y aura plus de bulles (au bout de 10 jours maximum), BRAVO, la deuxième étape est faite, on passe à la suite

Pssst: Vous pouvez conserver cette potion 3 mois maximum, à l’abir de la lumière et de l’air. On vous conseille de mettre ça dans la cabane du jardin, dans un placard ou sous un chiffon

  • Il est temps de faire du bien à vos plantes
  • Diluez cette potion en fonction de leurs besoins. cf. le tableau ci-dessous
  • Par exemple, pour diluer à 10% : Prenez l’arrosoir de 10L, mettez y 1L de la potion réalisée et 9L d’eau de pluie
  • Utilisez l’arrosoir et c’est parti dans le potager !
IntérêtDilutionConseil d’utilisation
OrtieRepousse les insectes ravageurs et favorise la croissance des feuilles.
Sert aussi d’activateur de compost
10%On arrose le sol et/ou les feuilles.
Pour le compost, on vide 1 arrosoir dans le bac
ConsoudeRenforce et stimule la production et le rendement5%Arrosage sur les feuilles
Fougère aigleRepousse les pucerons et le taupin de la pomme de Terre10%Arrosage sur sol avant plantation
D’autres à suivre bientôt …

Conclusion

Vous avez bien compris, il est très malin de faire pousser chez vous quelques unes de ces plantes magiques !!

Donc si vous avez la chance d’avoir des orties dans un coin de votre jardin, ne les arrachez pas ! gardez les pour faire des potions.

Et plantez de la consoude ! en plus c’est super joli, et les abeilles / bourdons l’adorent !

Grande Consoude

Si cet article vous a plu, si vous voulez recevoir d’autres trucs et astuces, abonnez-vous à notre newsletter, et suivez nous sur les réseaux sociaux.